Skip to content

Les candidatures au prix Anzisha 2023 sont ouvertes!

Tous les détails importants à connaître pour les jeunes qui dirigent des entreprises génératrices d’emplois en Afrique

  • 30 entrepreneurs seront sélectionnés pour participer au programme de bourses et les entreprises doivent être opérationnelles en Afrique.
  • Les anciens participants ont créé plus de 2500 emplois, levé des capitaux et remporté de nombreux prix du secteur.
  • La date limite de candidature est fixée au 27 novembre 2022. 

Le prix Anzisha est un programme leader de création d’entreprise qui défend les jeunes entrepreneurs africains âgés de 15 à 22 ans. L’initiative a officiellement ouvert les candidatures pour la cohorte 2023 et peut être consultée sur anzishaprize.org/apply. Les créateurs de changement africains âgés de moins de 22 ans, qui dirigent des entreprises et créent des opportunités d’emploi pour leurs pairs, sont encouragés à poser leur candidature. Trente boursiers seront ensuite sélectionnés pour une bourse de trois ans et bénéficieront d’un soutien en matière de conseil en entreprise, de plus de 5 000 dollars d’allocations en espèces et de services de coaching de la part d’une équipe d’experts.

“La saison des candidatures est toujours une période passionnante pour le programme, car elle nous permet de voir comment les jeunes Africains pensent de manière innovante pour résoudre certains de nos problèmes urgents. Ces dernières années, nous avons constaté une augmentation du nombre d’entreprises agro-technologiques et financières qui modifient la façon dont nous faisons des affaires sur le continent”, explique Suzan Kibirige, responsable de la sélection pour le prix Anzisha. “Ce que j’apprécie le plus dans ce travail, c’est de voir à quel point les jeunes sont tenaces. Ils n’acceptent jamais le non comme une réponse et c’est ce dont nous avons besoin.”

La bourse de trois ans en un coup d’œil  

La bourse soutient la croissance des jeunes entrepreneurs et reconnaît et encourage leurs réalisations – grandes et petites. Grâce à un parcours de développement entrepreneurial individuel et collectif, la bourse se concentre sur des domaines clés de soutien : le développement de l’entreprise et le leadership personnel. Pendant la bourse, les entrepreneurs auront accès à une pléthore d’outils, de ressources et d’expériences, ainsi qu’à un écosystème entrepreneurial dynamique. Tous les six mois, les entrepreneurs débloqueront des éléments clés tels que des allocations en espèces ou des ateliers et des cours d’apprentissage expérientiel en fonction des étapes prédéterminées qu’ils auront franchies. À la fin de la deuxième année, les entrepreneurs présenteront leurs entreprises améliorées et leur plan pour avoir une chance de gagner leur part des grands prix en espèces d’une valeur de plus de 50 000 $.

Depuis 2011, le prix Anzisha, un partenariat entre la Fondation Mastercard et l’African Leadership Academy, soutient et célèbre les efforts entrepreneuriaux de très jeunes gens. Le réseau des anciens participants au programme comprend 202 entrepreneurs qui ont créé des entreprises qui ont transformé leurs communautés. À ce jour, seulement 130 de ces boursiers ont créé 8708 opportunités d’emploi et ont levé plus de 6 millions de dollars d’investissements.

La bourse a été un programme intégral pour garantir que les jeunes entrepreneurs africains soient célébrés et soutenus sur la voie de la création d’un avenir durable pour ceux qui les entourent. “Nous encourageons les jeunes créateurs d’emplois à postuler pour cette opportunité et nous sommes impatients de soutenir leurs efforts, car la création de voies claires pour la réussite des jeunes est un objectif central de la Fondation Mastercard”, déclare Didi Onwu, rédactrice en chef du prix Anzisha.

Parmi les entrepreneurs, citons Joan Nalubega, un entrepreneur ougandais qui a prouvé que l’entrepreneuriat social pouvait être rentable. Après avoir grandi en tant qu’orpheline et avoir combattu les maladies liées au paludisme dans sa jeunesse, Nalubega a créé Uganics, une entreprise qui fabrique des produits antipaludéens pour lutter contre le paludisme dans le pays.

Un autre entrepreneur remarquable est le Sud-Africain Karidas Tshintsholo. L’entreprise de Tshintsholo, Khula!, est l’une des startups africaines les plus admirées par les investisseurs. La place de marché interentreprises (B2B) de la startup aide les petits exploitants agricoles à introduire leurs produits sur les marchés officiels, en leur offrant des services logistiques rentables. L’entreprise a recruté plus de 3 000 agriculteurs et plus de 100 fournisseurs travaillent désormais avec elle.

Les personnes sélectionnées comme boursiers du prix Anzisha deviendront membres d’une communauté active et dynamique de faiseurs de changement à travers l’Afrique qui explorent la manière de conduire, d’étendre et d’apporter un changement positif et durable dans leurs communautés par le biais de l’entrepreneuriat.

Le programme du Prix Anzisha est ouvert aux jeunes qui dirigent des entreprises opérant dans n’importe quel secteur sur le continent. Les candidats potentiels sont encouragés à postuler avant la date limite du 27 novembre 2022. Les entrepreneurs sont invités à télécharger le guide de candidature et à poser leur candidature au prix sur anzishaprize.org/apply.

Pour plus d’informations sur le prix Anzisha, pour postuler et pour nommer un entrepreneur, veuillez consulter le site web du prix Anzisha :

➢ Site web : www.anzishaprize.org/apply   

➢ Facebook : www.facebook.com/anzishaprize 

A partnership between

mastercard
ALA